L’invitation de Claude Simon

L’invitation de Claude Simon

Pour en savoir plus sur l’auteur cliquez ici.

D’abord, dans cet article je décrirai la reliure,

puis, le décor.

Alors, j’aborderai la chemise et l’étui.

Enfin, je parlerai du livre et de l’exemplaire.

 I) – L’invitation de Claude Simon, la reliure

Il s’agit d’un plein cuir noir, le dos est lisse.

L'invitation de Claude Simon              L'invitation de Claude Simon

Les gardes en beau papier fait main, séparés par une charnière en cuir, déclinent différents tons « orange ». On retrouvera ces ton dans le décor et dans la tranchefile.

L'invitation de Claude Simon, les gardes.         L'invitation de Claude Simon, les gardes.

Tranchefiles en cuir.

Tranchefile en cuir. Tranchefile en cuir.

 II) – Le décor

Le décor  Le décor  Le décor

Décor aux petits fers représentant des drapeaux tricolores regroupés en cercles

Les mosaïques bicolores orange et rouge, formant drapeaux,sont regroupés en cercles. Chaque plat est orné de 40 drapeaux regroupés en 5 cercles de 8 drapeaux.

De plus, on remarque la présence de 8 petits disques de couleur.

 III – Chemise et étui

 

L'invitation de Claude Simon, chemise et étui.          L'invitation de Claude Simon, chemise et étui.

L'invitation de Claude Simon, chemise et étui. L'invitation de Claude Simon, chemise et étui.

Chemise dont le dos est la copie conforme du dos du livre.

L'invitation de Claude Simon, chemise et étui.Chemises et étuis, doublés respectivement en cuir velours noir et rouge, protègent efficacement la reliure.

 IV) – L’invitation de Claude Simon, le livre

En 1985 Claude Simon lauréat du Nobel est très sollicité.

Impossible d’écrire dans ces conditions donc il suspend l’écriture de « l’acacia ».

En 1986 invité avec 14 autres personnalités il va au Kirghizistan. Ce sera l’occasion de reprendre le stylo.

En 1987 « l’invitation » parait aux Éditions de Minuit.

Avec la citation de Bismarck en exergue « Le seul facteur permanent de l’histoire c’est la géographie« , on pense à un récit de voyage, mais Claude Simon précise : « Ce n’est pas un récit, ce n’est pas un reportage, c’est la tentative de grouper d’une façon harmonieuse les impressions confuses et les souvenirs qui me restent de ces 10 jours ».

L'invitation de Claude Simon

En effet, on retrouve les traits stylistiques de Claude Simon :

Cependant, les pays, les interlocuteurs, les voyageurs ne sont pas nommées même si, évoqués par des périphrases on peut les reconnaitre et les effets de rythme et de sonorité des phrases générés par l’usage intensif du participe présent.

Édition originale de « L’invitation » de Claude Simon, publié en1987 aux Éditions de Minuit, un des un des quatre-vingt-dix-neuf exemplaires sur vélin de Lana, seul grand papier.

Couverture conservée, dos conservé, non rogné.

Décoe aux petitts fers représentant des drapeaux tricolores regroupés en cerclesEnregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.