« La muse gaillarde » de Raoul Ponchon, deuxième épisode

Suite à la publication d’un premier article sur la reliure du recueil de poèmes « La muse gaillarde » de Raoul Ponchon, je reviens sur la dimension technique de cette réalisation :

  • D’abord je vais expliquer comment photocopier sur du parchemin des motifs de décoration.
  • Ensuite je montrerai comment les incruster dans les plats.

Premièrement : choix et impression du parchemin

1) Acheter un vélin (parchemin de belle qualité) chez Relma ou ailleurs.

2) Vérifier si la photocopieuse accepte l’épaisseur du vélin. A priori, elles acceptent toutes une épaisseur de 0.3 mm.

3) Utiliser la meilleure qualité d’impression.

4) Etant donné que le vélin est plus ou moins translucide, il est préférable de le doubler avec un simili japon pour masquer le fond du plat (cartons, listels et comblage).

5) Finalement, choisir entre le côté chair ou le côté fleur du vélin?

  • Le côté chair est plus lisse
  • Mais le côté fleur, plus dégraissé, se prête mieux à la décoration.
  • => J’ai opté pour le deuxième.

Incrustation d'un parchemin décoré à la photocopieuse, essais de qualité.

6) Après impression, passer 3 couches de vernis bois, incolore et satiné, en

frottant légèrement avec du papier de verre (grain 220) entre 2 couches.

Incrustation d'un parchemin décoré à la photocopieuse, après vernissage. Incrustation d'un parchemin décoré à la photocopieuse, après vernissage.

7) Voici les 2 vélins prêts pour l’incrustation dans les plats avant et arrière du livre.

Deuxièmement : marquage du cuir

1) Dessiner sur un simili japon le cadre de l’incrustation et la largeur des listels.

Incrustation de parchemin décoré à la photocopieuse, grand calque Incrustation de parchemin décoré à la photocopieuse, petit calque.

2) Les marquer au fer et repasser à chaud sur le cuir mouillé.

Incrustation de parchemin décoré à la photocopieuse, cadre marqué au fer

Troisièmement : pose des listels

1) En premier lieu, choisir la couleur des listels.

Incrustation d'un parchemin décoré à la photocopieuse, essais.

2) Ensuite, découper au scalpel le cuir sur les marques intérieures.

Incrustation d'un parchemin décoré à la photocopieuse, retirage du carré de cuir Incrustation d'un parchemin décoré à la photocopieuse, scalpel pour découpe du cuir.

3) Puis coller les listels.

Incrustation d'un parchemin décoré à la photocopieuse, pose de 2 listels Incrustation d'un parchemin décoré à la photocopieuse, pose des 4 listels.

4) Enfin combler le fond après avoir découpé la bordure intérieure du listel pour la précision du travail.

Incrustation de parchemin décoré à la photocopieuse, comblage.

Quatrièmement : incrustation du parchemin

En fin de compte, il ne reste plus qu’à coller les vélins….

La muse gaillarde de Raoul Ponchon, auto-portrait photocopié sur parchemin La muse gaillarde de Raoul Ponchon, décor imprimé sur parchemin

..et à titrer !

Incrustation de parchemin décoré à la photocopieuse, avant le titrage

Pour faire voyager mes reliures

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *