Au Mont Ventoux de François Pétrarque

« Au Mont Ventoux » est un récit de Pétrarque relatant son ascension du Ventoux (Vaucluse) en juillet 1336.

Pour décorer la reliure j’ai utilisé la même technique que pour :« Cinq prières » de Charles Péguy.

 I) – Au Mont Ventoux : la reliure

Plein cuir gris, cinq nerfs et deux mosaïques :

Premièrement sur le plat avant : la représentation d’un paysage avec le Ventoux.

Au mont Ventoux : mosaïque plat de devant

Deuxièmement sur le plat arrière : la représentation d’une borne kilométrique située au sommet du Ventoux.

Au Mont Ventoux : borne kilomètrique

En outre les superbes gardes sont en papier cuve fait main par Il signore Alberto Valese à Venise.

Pour l’occasion j’ai exécuté des charnières en cuir.

Au mont ventoux : gardes en papier marbré de Alberto Valese Au mont ventoux : gardes en papier marbré de Alberto Valese Au mont ventoux : gardes en papier marbré de Alberto Valese

Enfin les tranchefiles sont faites avec les cuirs colorés de la mosaïque représentant le Ventoux.

 II) – Au Mont Ventoux : les mosaïques

 – a) Premièrement la mosaïque représentant le Ventoux

Je suis d’abord parti d’une photo de la face sud du Ventoux

Avec un calque je l’ai transformée en figure abstraite composée de cinq parties : champ de lavande-forêt-contrefort-sommet-ciel.

Calque de la photo du Mont Ventoux

Puis j’ai réduit le calque à la dimension de la mosaïque et j’ai découpé les cinq parties.

mont-ventoux-calque  

Ensuite j’ai découpé les cinq cuirs que j’ai collés sur un simili japon :

Du figuratif à l’abstraction.

Enfin il reste à la fixer dans le livre :

Découper la pièce de cuir, l’enlever, coller les listels :

Et coller la mosaïque :

 – b) Deuxièmement la mosaïque représentant la borne kilométrique

La partie rectangulaire de la borne est en parchemin-cuir et la supérieure en chagrin jaune :

  

J’ai écrit le texte à l’encre de chine et mis 3 couches de vernis à bois pour la protection :

Et voila le résultat :Au Mont Ventoux : borne kilomètrique

 III) Au Mont Ventoux : l’exemplaire

Lettre de François Pétrarque sur son ascension au Ventoux précédée d’une étude par Gabriel Faure.

Au Mont Ventoux : titre

Édition originale de cet ouvrage paru à Paris chez Jacques Haumont en novembre 1944. Un des 450 exemplaires sur vélin teinté du Marais, seul grand papier.

 IV) – Au Mont Ventoux : Noël P.

En plus ce livre a été spécialement relié pour mon beau-frère Noël P. pour commémorer sa propre ascension du Ventoux à vélo le 15 aout 1993.

Effectivement parti aux aurores des Grangiers à Gordes il a  parcouru les 57 km à la force des mollets et à l’eau claire, pour atteindre le sommet vers 12H30.

Voici au sommet de l’escalier, le héros à son retour avec un groupe de supporters.

Et ici 24 ans après le vélo fétiche de l’exploit :

 V) – L’auteur

François Pétrarque (1304-1374) érudit, poète et humaniste Florentin. Il est surtout connu pour sa poésie qui met en vers son amour pour Laure de Noves.

Tout savoir sur lui grâce à Wikipédia.

u Mont Ventoux, l'auteur

Pour faire voyager mes reliures

8 Comments

  1. « Aussi l’ascenciondu Ventoux devient pour lui l’occasion de gravir, ou tout au moins d’essayer de gravir un palier sur le rude sentier de la perfection morale… »
    Époustouflant une super reliure,une exceptionnelle œuvre d’art dare;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *