Carnet au pavage cratyléen(2)

Dans cet article sur le carnet au pavage cratyléen on trouvera :

– Deux animations montrant la progression du décor du carnet au pavage cratyléen .

– La description de la fabrication en plusieurs étapes du pavage.

– Enfin je calculerai le nombre d’opérations effectuées.

Voir l’article sur le carnet au pavage cratyléen.

 I) – Carnet au pavage cratyléen(2) : Animation

En premier les motifs blancs : Cliquer sur la photo!

Pour arrêter l’animation cliquer sur la flèche (recul d’une page) en haut à gauche pour un ordinateur.

Pour arrêter l’animation faire un « recul d’une page » sur un smartphone.

Carnet au pavage cratyléen(2) : animation motifs blancsEn second les motifs gris : Cliquer sur la photo.

Pour arrêter l’animation cliquer sur la flèche (recul d’une page) en haut à gauche sur un ordinateur.

Pour arrêter l’animation faire un « recul d’une page » sur un smartphone.

Carnet au pavage cratyléen(2) : animation motifs gris

 II) – Carnet au pavage cratyléen(2) : Marquage et découpe

D’abord faire parer le cuir noir et les cuirs gris et blancs.

Carnet au pavage cratyléen(2) : cuirs

Ensuite relier le livre en plein cuir noir.

Carnet au pavage cratyléen(2) : point de départ

Puis faire le dessin d’exécution sur un simili japon et l’appliquer sur un plat.

Carnet au pavage cratyléen(2) : dessin d'éxecution

A l’aide d’un fer chaud (n°5 et n°13) decalquer les motifs sur le cuir noir.

Carnet au pavage cratyléen(2) : marquage d'un plat

Après mouiller les traces et repasser un fer tiède pour avoir un traçage définitif. Alors on obtient ceci :

Carnet au pavage cratyléen(2) : trace des motifs

De la même façon : appliquer le calque sur le cuir gris, passer les fers chauds puis mouiller les traces et repasser un fer tiède pour obtenir ceci :

Carnet au pavage cratyléen(2) : marquage du cuir grisNe pas oublier de numéroter les figures à la fois sur le simili et à l’envers des losanges afin de les placer au bon endroit (ils ne sont pas exactement superposables)et enfin découper au scalpel les losanges.

Carnet au pavage cratyléen(2) : dessin d'éxecutionCarnet au pavage cratyléen(2) : découpe des motifs gris

On peut alors parer à zéro les bords des losanges pour obtenir une mosaïque légèrement bombée.

Carnet au pavage cratyléen(2) : elagage d'un motif Carnet au pavage cratyléen(2) : motifs gris

De même, faire avec le cuir blanc ce que l’on a fait avec le cuir gris.

Carnet au pavage cratyléen(2) : découpe des motifs blancs Carnet au pavage cratyléen(2) : découpe des motifs blancs Carnet au pavage cratyléen(2) : découpe des motifs blancs

D’où toutes ces rognures :

Carnet au pavage cratyléen(2) : rognures

III) – Carnet au pavage cratyléen(2) : Détails du collage d’un motif

Dans ce paragraphe je décris les 7 étapes pour faire une mosaïque cernée, bombée d’un losange gris.

Premièrement : gratter au vaccinostyle l’empreinte du losange sur le cuir noir.

Carnet au pavage cratyléen(2) : grattage d'un motif

Deuxièmement : appliquer la colle (mélange de colle blanche et de colle de pâte, 50-50) sur l’empreinte grattée et sur l’envers du losange.

Carnet au pavage cratyléen(2) : collage d'un motif

Troisièmement : coller le losange.

Carnet au pavage cratyléen(2) : collage d'un motif

Quatrièmement : à l’aide d’un repoussoir bien appliquer les bords du losange sur les extrémités de l’empreinte.

Carnet au pavage cratyléen(2) : repoussage du cuir

Cinquièmement : supprimer les bavures de colle à l’aide d’une éponge mouillée.

Carnet au pavage cratyléen(2) : nettoyage à l'éponge

Sixièmement : prendre un fer droit F4, épaisseur n°0

Carnet au pavage cratyléen(2) : un motif collé

 

 

 

Septièmement à l’aide de ce fer redresser les bords. On doit obtenir un losange parfait.

Carnet au pavage cratyléen(2) : finition d'un motifJe dois renouveler ces 7 opérations sur chaque empreinte pour terminer le pavage avant d’attaquer les finitions !

 

IV) – Carnet au pavage cratyléen(2) : Finition

En effet, Il faut maintenant passer un fer chaud sur les cotés de toutes les figures grises et blanches pour qu’ils soient parfaitement droits.

Carnet au pavage cratyléen(2) : finition

Pour finir, last but not least, mettre en presse plat par plat avec un fort serrage entre deux ais nickelés afin de niveler rigoureusement les mosaïques.

Carnet au pavage cratyléen(2) : mise en presseLe résultat de cette mise en presse est souvent spectaculaire.

Carnet au pavage cratyléen(2) : après le passage en presse

Comme les losanges noirs qui se font face de part et d’autre du dos sont trop présents je vais les séparer par 3 petits motifs.

 

Carnet au pavage cratyléen(2) : décor fini Carnet au pavage cratyléen(2) : décor du dos

 

Et voilà le travail :

Carnet au pavage cratyléen(2) : point finalIl me reste à signer mon travail.

Carnet au pavage cratyléen(2) : oeser or Carnet au pavage cratyléen(2) : signature

 V) – Carnet au pavage cratyléen(2) : Statistiques

Combien y a-t-il eu de passage de fers sur chaque côté des figures et au total?

D’abord les losanges noirs : il y en a 2×32 soit 64. Pour chacun 2 passages soit 128 passages.

Ensuite les losanges gris : il y en a 2×32 soit 64. Pour chacun 3 passages soit 192 passages.

Puis les losanges blancs : il y en a 2×24 soit 48. Pour chacun 3 passages soit 144 passages.

En fin les triangles blancs : il y en a 2×16 soit 32. Pour chacun 3 passages soit 96 passages.

Si  on rajoute les figures du dos cela fera 40 passages de plus.

On obtient un total de 5o4 passages pour les losanges et de 96 passages pour les triangles.

A 4 côtés pour les losanges et 3 côtés pour les triangles on obtient au total : (504×4 + 96×3)= 2304. Soit 2304passages\côté.

2304 j’en ai le tournis !

Pour faire voyager mes reliures

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *