Comment relier 2552 feuilles en 7 demi-cuir in-4°, 2) fabrication des cahiers.

Comment relier 2552 feuilles en 7 demi-cuir in-4°, 2) fabrication des cahiers.

Pour voir la genèse de ce travail lire le premier épisode en cliquant ici!

 I) Fabrication des cahiers, le pourquoi

Le fondement de la reliure d’art consiste à incruster des cartons dans le dos d’un livre pour servir de couvertures rigides.

Donc il faut augmenter l’épaisseur du dos en cousant les cahiers avec un fil épais. Vous aurez davantage d’explications dans l’épisode3.

Pour autant, il faut des cahiers sur le dos desquels viendra s’appliquer le fil de couture.

Il est clair qu’il faut transformer des feuilles volantes en cahiers!

 II) Fabrication des cahiers, préambule

D’abord il faut débrocher les fascicules, très vite fait :

Debrochage.

Ensuite il faut rajouter des feuilles de garde et des pages de titres :

Debrochage.Les 42 fascicules sont devenus ceci :2552 feuilles volantes plus les feuilles de titres et les gardes….

Debrochage.Et maintenant il faut faire les cahiers :

Debrochage.

 III) Comment coudre chaque cahier

Il faut d’abord se munir deux outils essentiels ici, je veux parler de 2 pinces à linge. Si vous en voulez des belles et des pas chères cliquez ici.

Il faudra aussi des équerres à talons.

couture des cahiers, outils.

Prendre 8 ou 9 feuilles consécutives, les équerrer et les maintenir entre elles grâce aux pinces à linge.

couture des cahiers, equerrage.A 3 mm du bord tirer un trait et sur ce trait faire des croix tous les cm :

couture des cahiers, marquage couture des cahiers, marquage

Grâce à une alène fine et bien pointue percer les croix :

couture des cahiers, percage. couture des cahiers, percage.

Puis surjeter avec un fil solide :

couture des cahiers, couture. Couture achevée.

Et voilà le travail :

Couture achevée. Couture achevée.

*On peut aussi travailler à la machine à coudre.

Il ne me reste plus que 330 autres cahiers à faire ……..et combien de croix ?

 

 

 

 

6 Comments

  1. Je suis couturière, et impressionnée par votre technique pour surjeter. Je vous prête ma machine quand vous voulez, en échange d’un petit cours de reliure !

  2. Les pinces à linge que vous conseillez sont très mignonnes. Maintenant que j’en ai acheté 50, je vais coudre mon dictionnaire, qui est dans un piteux état. Avez-vous un conseil pour moi ?

  3. Est-ce que l’épaisseur acquise au niveau du dos grâce au fil était celle attendue ? Comment est-ce que la technique pour coudre les feuilles volantes en cahiers, puis les cahiers entre eux change l’épaisseur du fil choisi ?

    • J’ai une formule pour trouver l’épaisseur du fil :
      Nombre de cahiers x 3 ÷hauteur du livre.
      Je trouve un nombre qui correspond au numero du fil à utiliser (20-30-14etc)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.