S3E06 – « L’art d’être grand-père », gabarit du rhodoïd pour la mosaïque

Comme je n’ai pas modifié la reliure de  » l’art d’être grand-père « , j’ai mis une jolie photo de mon atelier secondaire. 🙂 

Pour réaliser la mosaïque de la ronde, j’ai d’abord tenté d’utiliser les fers mais je me suis rapidement rendu compte que ce serait bien trop long et que je n’aurais pas les fers voulus compte-tenu de la petitesse du décor.

Étape 1 : simplification du décor

J’ai d’abord modifié les silhouettes de la ronde des enfants : je les ai simplifiées pour pouvoir les reproduire par mosaïques, en cuir noir sur le plat postérieur.

Silhouettes d’origine :

silhouettes originelles

Silhouettes utilisables.

Silhouettes de la ronde des enfants simplifiées

Celles-la, je pourrai les mosaïquer.

Étape 2 : changement de technique

Pour tracer le contour de la mosaïque, je vais travailler avec du rhodoïd :

  • matière plastique transparente
  • incombustible et donc compatible avec l’utilisation d’outils chauds

Exemples d’utilisation : transparents pour videoprojecteur (vendu dans les magasins de photocopies), ruban utilisé pour cercler les pâtisseries

Pour cette nouvelle technique, je vais m’appuyer sur l’excellent livre de Jean-Pierre Rousseau : « La mosaïque de cuir, techniques traditionnelles et contemporaines », publié chez « ulisseditions ».

Une de couverture du livre de Jean-Pierre Rousseau : " La mosaïque de cuir.

Un des chapitres explicites : la Mosaïque à partir d’un gabarit en Rhodoïd

livre-jean-pierre-rousseau-extrait-reliure-art-biennale-2017-vllee-chevreuse-art-etre-grand-pere-victor-hugo-rhodoïd-ronde-enfant-plat-arrière-8

Il y a 6 pages d’explications à grand renfort de photos.

J’ai donc commencé à découper au cutter, sur un plastique transparent, la silhouette simplifiée de la ronde des enfants.

Decoupe sur un pseudo rhodoïd des silhouettes simplifiées de la ronde des enfants.

Problème à résoudre : il me faut du rhodoïd

  • Le plastique que j’ai est trop épais pour que je puisse suivre finement le tracé des silhouettes.
  • De plus, le plastique risque de se dégrader au contact des outils chauds alors que le rhodoïd à base d’acétate de cellulose est censé être incombustible.

A suivre…..

Pour faire voyager mes reliures

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.