L’art d’être grand-père de Victor Hugo

La reliure de « L’art d’être grand-père » de Victor Hugo a été réalisée entre  mars 2016 et mars 2017,

Pour tous les détails sur cette reliure, voir les 36 articles que je lui ai consacrés sur mon blog Reliure d’Art Dare.

 I) – La reliure de « l’art d’être grand-père »

L'art d'être grand-père, plat postérieur. L'art d'être grand-père, dos. L'art d'être grand-père, plat antérieur.

— Plat postérieur

Ronde d’enfants-certains tenant des ballons – réalisée en cuir noir, grâce à un rhodoïd étant donné que l’utilisation de fers aurait été trop complexe.

Quatre autres enfants tiennent des ballons multicolores

— Dos

Le dos lisse est « janséniste » par opposition aux plats.

Par contre, comme l’utilisation de l’or sur fond jaune n’aurait pas été judicieuse, le titre est en oeser noir.

— Plat antérieur

On  y trouve une grande photo d’un homme (moi) tenant une petite fille (Apolline) à bout de bras.

Au fond, pour moi, cela illustre parfaitement le titre du livre (j’espère que Victor Hugo aurait apprécié).

— Tranchefile chapiteau bicolore

L'art d'être grand-père, tête et tranchefile.

 II – Le livre

L'art d'être grand-père, titre plus photo.

La page de titre de ce livre et en frontispice une photo de Victor Hugo avec ses deux petits enfants, Georges et Jeanne.

L'art d'être grand-père, bon à tirer.

Un des 600 exemplaires sur papier Vélin d’Arches, unique tirage de cette édition (n°10).

Achevé d’imprimer en hiver 2015 pour le compte des « Biennales Mondiales de la Reliure d’Art » à l’occasion de leur 14ième édition.

Pour faire voyager mes reliures

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *