École des Ponts : thèse de Mastère de Jonathan Louis

École des Ponts : thèse de Mastère de Jonathan Louis

Thèse de Jonathan LouisD’abord, dans cet article je parlerai de la remarquable thèse de Jonathan Louis.

Puis, je décrirai la reliure.

Alors, je commenterai une photo de l’auteur.

Enfin, j’aborderai les remerciements superflus.

 I) – École des Ponts : thèse de Mastère de Jonathan Louis, la thèse

Comme on peut le lire ci-dessus, il s’agit d’une thèse professionnelle dans le cadre d’un Mastère à l’Ecole des Ponts et Chaussées ParisTech.

Son titre est : « Assurance pour la rénovation énergétique. Les contours d’une assurance confort et résultat de consommation de chauffage en cas de travaux de rénovation énergétique dans les maisons individuelles. »

Des schémas lumineux accompagnent le texte.

En voici 2 :

Ecole des ponts thèse professionnelle;    Ecole des ponts thèse professionnelle;

Enfin, une conclusion optimiste :

Conclusion

 II) -La reliure

Thèse de Jonathan Louis

D’abord il s’agit d’un plein cuir « tête de nègre ». Sur plat antérieur on peut lire en grosses lettres mosaïquées bleues  » WHO’S THE CHAMP ? JO! ».

Dans un prochain article j’expliquerai comment je les ai faites!

Le dos est lisse, on peut y trouver une pièce de titre du même bleu que celui des lettres.

Malheureusement le titre dépasse de la pièce :   Pièce de titre.

La tête mouchetée se termine par une tranchefile en cuir : T^ete du livre.

Une charnière en cuir sépare les gardes en moires rouge cardinal :

Gardes en moire. Gardes en moire

Et pour protéger le tout une chemise et un étui :

École des Ponts : thèse de Mastère de Jonathan Louis École des Ponts : thèse de Mastère de Jonathan Louis École des Ponts : thèse de Mastère de Jonathan Louis

 

 

 III) – L’auteur

Jonathan LouisL’auteur, à 23 ans, se demandant si il vaut mieux que la passoire thermique dans laquelle il se trouve soit rasée et remplacée par un village de yourtes ou qu’elle soit sauvée en la recouvrant de bottes de pailles renforcées de guano de goélands et d’algues.

On remarquera que (dans ce portrait à la manière d’un Bacon) il ne s’était pas encore arraché les cheveux en tentant de résoudre le problème de la classification de l’énergie nucléaire en énergie verte.

 IV) Les remerciements

En fin de thèse on trouve une litanie de remerciements :

Remerciements

On passera sur les Arnaud Berger, José Caire,Eric Schneller et autre Aymeric Pons-Germain pour s’attacher à l’essentiel i.e. :

Nous sommes dans l’attente d’une nouvelle étude!

4 Comments

  1. Quelle brillante thèse , son auteur doit être remarquable, tout comme sa Marraine violette.

    En tout cas la reliure est splendide .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.