Publicités « Art et Métiers du livre » 1979/1983 (3)

 

Publicités « Art et Métiers du livre » 1979/1983 (3), il y a environ 40 ans

D’abord, dans cet article je reproduirai 7 encarts publicitaires, avec si possible le devenir des sociétés citées.

Puis je mentionnerai leurs origines.

Enfin, quelques citations de Coluche.

 I) – Publicités « Art et Métiers du livre » 1979/1983 (3), les publicités

  a) Établissement Roure dorure

Publicités "Art et Métiers du livre" 1979/1983 (3), Etablissement Roure Dorure.

Cette société existe toujours. Elle est désormais domiciliée à : 91940 Les Ulis.

  b)S.M.B.F

Publicités "Art et Métiers du livre" 1979/1983 , smbf(3)Cette société n’existe plus.

  c) Relma

Publicités "Art et Métiers du livre" 1979/1983 (3), relma

Relma est toujours incontournable sur le secteur de la reliure. Un seul changement on n’y trouve plus de colle industrielle.

 d) Peausserie Spéciale Rougier et Plé

Peausserie spéciale Rougier et Plé.La société Rougier et Plé existe toujours mais elle ne vend plus de cuir pour la reliure.

 e)  Pareur de peau Emmanuel Bonanni

Publicités "Art et Métiers du livre" 1979/1983 (3), parure Bonanni.

Léon Bonanni était pareur à Paris en 1900. Aujourd’hui son arrière petit- fils, Yann Bonanni continue la tradition.

Pour contacter Yann Bonanni, excellent pareur, cliquez ici.

 f) J. Paris & Cie

J. Paris & cie

Cette société n’existe plus.

g) La reliure d’art « Au Poinçon d’Or »

Publicités "Art et Métiers du livre" 1979/1983 (3)

Cette société n’existe plus.

 II) -Publicités « Art et Métiers du livre » 1979/1983 (3), l’origine

Arts et métiers du livreToutes ces publicités ont été publiées dans la revue « Art et métiers du livre » entre Décembre 1979 et Juin 1983, il y a environ 40 ans.

Pour vous abonner à cette revue cliquez ici!

 III) – Citations de Coluche

1) « Dans la vie, y’a pas de grands, y’a pas de petits. La bonne longueur pour les jambes, c’est quand les pieds touchent terre. »

2) « Tant qu’on fait rire, c’est des plaisanteries. Dès que ce n’est pas drôle, c’est des insultes. »

3) « C’est pas vraiment ma faute s’il y en a qui ont faim. Mais ça le deviendrait si on y changeait rien. »

4) « J’arrêterai de faire de la politique quand les politiciens arrêteront de nous faire rire. »

5) « J’aime bien manger épicé. Mais pas en même temps. »

6) « Les portes de l’avenir sont ouvertes à ceux qui savent les pousser. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.