Paul Déroulède de Camille Ducray

Pour en savoir plus sur Paul Déroulède ( 1846-1914)  grâce à Wikipédia cliquez ici.

D’abord, dans cet article je parlerai de la reliure.

Ensuite, j’évoquerai le livre.

Enfin une galerie de photos.

On pourra utilement lire l’article sur ses œuvres en cliquant ici.

 I) – Paul Déroulède, la reliure.

Paul Déroulède, la reliure.Il s’agit d’un demi-cuir bleu nuit. Le papier, peigné fin, fait main, se retrouve dans les gardes couleurs.

Paul Déroulède, gardes couleurs. Paul Déroulède, gardes couleurs.

Le dos est à cinq nerfs :Paul Déroulède, 5 nerfs.

Entre le troisième et le quatrième nerf on trouve deux drapeaux français dont les hampes sont croisées.

Drapeaux français.La tranchefile, faite main, est tricolore bleue/ blanc/ rouge .

Tranchefile tricolore. tranchefile tricolore.

 II) – Le livre

Édition originale publiée, à Paris en 1914, à L’Édition Moderne- Librairie Ambert.

Exemplaire du service de presse.

En frontispice du livre on trouve ce portrait :

Paul Déroulède

De plus, on y trouve une préface de son compagnon de route Maurice Barrès.

Je joins ici les grands traits de la table des matières :

Première partie le soldat : La jeunesse – Combats et captivité – L’évasion – Dernières campagnes – La Commune.

Deuxième partie le poète : L’écrivain – L’auteur dramatique.

Troisième partie : L’homme politique : Débuts dans la vie publique – Déroulède et Boulanger – Actes et paroles – Le coup d’état – Cour d’assises et Haute Cour – L’exil – Dernières années.

III) Galerie de portraits de Déroulède

Vie bien remplie!

 

5 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.