Petit index de Charles Péguy

Cette reliure d’un des cahiers de la quinzaine est un demi-cuir-noir, fleurons dorés, titre à la chinoise, gardes en soie (moire).

Pourquoi un demi-cuir me demanderez-vous, alors que toutes mes autres reliures des cahiers de la quinzaine sont des pleins cuir noirs ?

  • C’est un index, et non un roman ou une étude : cela ne mérite pas tant de cuir…
  • De même, il n’y a que 4 fleurons au lieu de 8 et pas de charnière en cuir
  • Et oui, une reliure travaillée, ça se mérite !

Ce cahier de la quinzaine contient deux parties :

1) Petit index alphabétique de nos éditions antérieures et de nos sept premières séries (1900-1906)

Détail typographique de l'index d'un cahier de la quinzaine (7ème série).

Il va de « L’affaire Dreyfus » du 5 janvier 1900, premier cahier de la quinzaine publié, à « Les retours » d’Émile Mosley, 19ième cahier de la 7ième série.

2) Table analytique très sommaire de notre septième série

Détail typographique de la table analytique très sommaire d'un cahier de la quinzaine.

Remarquez la qualité de la typographie, si chère à Péguy, surtout sur un papier difficile comme le Whatman.

Tranchefile chapiteau noir et blanc d'une reliure demi-cuir-noir. Détail de la tête. Gardes en soie grise d'une reliure demi-cuir-noir Demi-cuir-noir, fleurons dorés, titre à la chinoise, gardes en soie (moire). Vision des grandes marges.

La tranchefile chapiteau bicolore noir et blanc est réalisée à la main. Et on remarque l’absence de charnières en cuir : les gardes sont en une seule pièce de soie grise (moire).

Ce livre a été publié le 2 octobre 1906 : il s’agit de l’un des treize exemplaires sur Whatman, seul grand papier.

Ce cahier a été composé et tiré par des ouvriers syndiqués : c’est écrit noir sur blanc à la fin de chaque cahier de la quinzaine, preuve de l’attachement de Péguy au syndicat du livre.

Pour faire voyager mes reliures

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.