L’enfant et la reine morte de Pierre Mille (X2)

Ces deux livres, cahiers de la quinzaine sur Whatman, semblent être similaires et pourtant, ils n’ont pas du tout la même valeur, ni financière, ni sentimentale.

Certes, ce sont tous les deux des plein-cuirs noirs avec grands caissons sur les plats et fleurons identiques en coins, dorés à la feuille, et pourtant….

deux plein-cuir noirs, pleins caissons, fleurons en coins, titre à la chinoise

Certes, les deux boites des livres, doublées en peau sciée marron, sont pareilles, et pourtant….

deux livres et leurs boites

Certes, les titres à la chinoise réalisés par Mlle Drilhon, doreuse sur cuir à Versailles, paraissent identiques, et pourtant….

Titres à la chinoise

Certes, les têtes sont dorées sur témoins (c’est à dire que, ici, Mr Gaillet, doreur sur tranche à Paris a encarté des bandes de papier pour combler les espaces entre les extrémités des feuilles du livre dues aux marges, avant d’appliquer des feuilles d’or) toutes les deux et les tranchefiles main, chapiteau et bicolores noire-blanche, sont des copies conformes, et pourtant….

Têtes dorées sur témoins et tranchefiles chapiteau, bicolore, faites main.

Certes, les gardes en soie grise (moire), montées sur listels marrons pour les gardes contre plat, et collées simplement pour les gardes volantes, se ressemblent à s’y méprendre, et pourtant…..

Gardes en soie, moire, grises sur listels marrons Gardes en soie, moire, grises sur listels marrons

Certes, les unes de couverture sont des copies conformes, et pourtant….

titre-reliure-art-cahier-quinzaine-peguy-pierre-mille-enfant-reine-morte-whatman-plein-cuir-noir-6

Certes, les justifications du tirage sont des sosies, et pourtant….

justification du tiragejustification du tirage

 

 

 

 

 

 

 

Bon ça commence à être un peu longuet !

D’accord. Alors passons aux destinataires des livres, c’est à dire ceux pour qui ils ont étés spécialement imprimés :

impime-salome-reliure-art-cahier-quinzaine-peguy-pierre-mille-enfant-reine-morte-whatman-plein-cuir-noir-9
exemplaire-peguy-reliure-art-cahier-quinzaine-peguy-pierre-mille-enfant-reine-morte-whatman-plein-cuir-noir-8

  • L’un de ces livres est l’exemplaire de Mr René Salomé, écrivain pour le moins oublié aujourd’hui
  • L’autre livre a appartenu au gérant des cahiers de la quinzaine qui est, comme vous pouvez le vérifier ci-dessus, M. Charles Péguy.

Ce livre appartenait donc à la bibliothèque de Charles Péguy. Émouvant et rare !

Déjà que le tirage sur Whatman est limité à 14 exemplaires mais, en plus, en avoir 2 dont celui du gérant : c’est l’une de mes fiertés de collectionneur.

Je possède 15% du tirage de ce livre, sur grands papiers et suis acheteur pour d’autres !

Pour faire voyager mes reliures

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.