Le Poème pulvérisé et son arrière-histoire de René Char

Le Poème pulvérisé et son arrière-histoire de René Char, deux livres que j’ai reliés pareillement.

Dans cet article je parlerai essentiellement des reliures.

Pour ce qui est des livres on pourra lire les articles que je leur ai consacrés :

D’abord, pour « le Poème pulvérisé » on pourra cliquer ici.

Ensuite, pour « L’arrière-histoire du Poème pulvérisé « on cliquera là.

 I) – Le Poème pulvérisé et son arrière histoire de René Char, les reliures

On passe d’une reliure à l’autre par une homothétie de rapport 1.5.

Poeme et arrière histoire du poème pulvérisé, Poeme et arrière histoire du poème pulvérisé,

 Le décor mosaïqué en relief

Quant au décor, pour le faire, je me suis inspiré d’une photo de débâcle de la banquise au Groenland.

Pour réaliser les 2 reliures, dès le départ, et cela avant de passer les ficelles, j’ai doublé les cartons seulement sur 1/4 avec un carton n°11 (Jauge de Paris). Cette opération a créé un décrochement sur lequel je vais développer le décor.

Après couvrure (demi-cuir oasis vert) le décrochement a été recouvert de peau sciée de chagrin rouge.

Alors, j’ai décalqué le motif tiré de la photo et j’en ai gratté l’emplacement en vue de son collage.

Par ailleurs, j’ai découpé au scalpel des morceaux de cartons (n°11) représentant les ilots de la banquise au Groenland. Puis, je les ai recouverts du même cuir oasis vert que le dos.

Enfin, je les ai collés à l’emplacement idoine.

Bien sûr, une chemise et d’un étui habillent et protègent chacune de ces reliures .

Poeme et arrière histoire du poème pulvérisé,

 II) – Le Poème pulvérisé

« Le Poème pulvérisé » est un mince recueil de 19 poèmes écrits entre 1945 et 1947, ce sont parmi les plus beaux et les plus bouleversants de René Char.

En 1945, le capitaine Alexandre revenu de l’enfer de la guerre laisse la place au poète René Char qui se remet à écrire passionnément.

« J’ai pris ma tête comme on saisit une motte de sel et je l’ai littéralement pulvérisée. »

L’argument par lequel s’ouvre « Le Poème pulvérisé » dit la solitude et le désarroi du survivant dans ce monde de l’après-guerre où rien ne sera plus comme avant.

C.P.

 III) – Arrière-histoire du Poème pulvérisé

En 1947, quelques mois après la sortie de son livre « Le Poème pulvérisé » aux Éditions Fontaine, René Char éclaire poème après poème, la part obscure de ces écrits.

POème et arrière hisstoire du poème pulvérisé, explication de Jean Hugues.

C’est ainsi que Jean Hugues, commence sa carrière d’éditeur par un coup d’éclat. Avec l’imprimerie Union il publie « L’Arrière-histoire du Poème pulvérisé ». Plus tard en 1961 il ouvrira sa galerie d’art : « Le Pont Cardinal ».

« L’Arrière-histoire du Poème pulvérisé » comprend les poèmes et leur « arrière-histoire », apostille des circonstances de leur écriture données par René Char.

Dans « Le Poème pulvérisé » les textes, d’une grande douceur évoquent son enfance, sa jeunesse, la guerre, l’avenir. Cependant, juxtaposées à ces poèmes les circonstances de leur écriture mettent en évidence combien la rupture de la guerre a bouleversé, à la fois sa perception du passé et de l’avenir.

« L’Arrière histoire du Poème pulvérisé » est absente de l’édition 1983 de la Pléiade parue du vivant de  R.Char.

Elle figure dans l’édition posthume de 1995.

En outre, en 1990 dans un ouvrage singulier : « René Char en ses poèmes » Paul Veyne affronte le poète pour continuer le travail initié par lui en 1947.

                                                                  Lyre sans borne des poussières,

                                                                   Surcroît de notre cœur.

René Char (Le Poème pulvérisé)

 

Pour faire voyager mes reliures

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.