Chantage

J’ai fait l’objet d’une tentative de chantage.

D’abord dans cet article je publierai le mail que j’ai reçu (en anglais), contenant la menace.

Puis je le traduirai.

Alors j’indiquerai ce que j’ai fait.

Enfin je raconterai l’arrestation de l’auteur de ce black-mail.

 I) – Chantage, le mail en anglais

Voici le mail que j’ai reçu :

chantage chantage

 II) – Chantage, la traduction

Voici donc une mauvaise traduction du mail de chantage : (les bilingues passeront directement au III)

« J’ai de très mauvaises nouvelles pour vous.

« A ce jour j’ai hacké votre OS et obtenu un total accès à votre compte : olivier@reliuredartdare.com.

« Vous pouvez essayer-j’ai envoyé ce message de votre compte.

« Aussi vous pouvez changer votre mot de passe, oui…Mais mon « fichier malveillant » l’interceptera à chaque fois.

« Comment j’ai fait ça :

« Dans le logiciel du routeur grâce auquel vous êtes connecté, il y a un point faible.

« J’ai juste hacké ce routeur et j’ai placé mon virus malveillant.

«  »Quand vous étiez connecté, mon « cheval de Troie » s’est installé sur l’OS de votre appareil.

« Après ça j’ai fait une copie totale de votre disque dur.

« (j’ai tout votre carnet d’adresse, l’historique des sites que vous avez visités, tous les fichiers téléphone « et adresse de vos contacts)

« Il y a un mois, j’ai voulu fermer votre appareil et vous demander une petite somme en bitcoins pour le garder ouvert.

« Mais j’ai vu les sites que vous visitez régulièrement et j’ai été choqué par ce que j’ai vu!!!!

« Je vous parle des sites pour adultes.

« Je veux vous dire que vous êtes un gros pervers.

« Vos goûts en pornographie dépassent ce que l’on peut imaginer.

« Et j’ai eu une idée.

 III) – suite de la traduction

« J’ai tout simplement enregistré, en écran scindé, avec d’un côté votre navigation sue le « site » et de « l’autre votre webcam vous enregistrant en train de vous donner du « plaisir ».Vous êtes si spectaculaire!

« Je suis sûr que vous ne voulez pas montrer ces captures d’écran à vos amis, vos collègues et vos contacts les plus importants.

« Je pense que 953$ est un très petit montant pour mon silence, je vous espionne depuis si longtemps et j’y ai passé beaucoup de temps.

« Payez uniquement en Bitcoins.

« Mon portefeuille en Bitcoins est :

 « 15yF8WkUg8PRjJehYW4tGdqcyzc4zdScM.

« Vous ne savez pas utiliser les Bitcoins?

« Entrez dans n’importe quel moteur de recherche la question : »Comment utiliser un portefeuille de Bitcoins? ».

« C’est très simple.

« Pour le paiement je vous donne 2 jours (48H).

« Dès que le courrier s’est ouvert le temps s’est mis à compter.

« Après le paiement, mon virus et mes saletés de captures d’écran s’autodétruiront automatiquement.

« J’espère que vous comprenez votre situation.

« N’essayez pas de trouver et de détruire mon virus. (toutes vos données, dossiers et captures d’écran seront immédiatement transférés dans un serveur à distance)

« Aucune officine ne pourra vous aider, formater le disque ou détruire votre appareil ne vous aidera pas, vos données sont sont déjà sur un autre serveur.

« P.S.Vous n’êtes pas ma seule victime, aussi je vous embêterai plus après le paiement. C’est le code d’honneur des hackers.

« Je vous recommande de régulièrement mettre à jour votre antivirus à l’avenir.

« De cette façon vous ne tomberez plus sur une telle situation.

« Ne m’envoyez pas au diable! je fais juste mon métier. »

Alors là chapeau. C’est beau comme un camion, bravo l’artiste!.

 IV) – Chantage, mon attitude

Je n’en ai, bien sûr, rien à faire.

Donc je n’ai rien fait.

En outre cela m’a fait penser à ce qui est arrivé à un candidat à la mairie de Paris.

V) – l’arrestation de l’auteur

L’auteur, un informaticien français, vivant en Ukraine a été arrêté à sa descente d’avion à Roissy.

Il a avoué avoir récupéré 20000€, les enquêteurs pensent que son butin est bien supérieur. Ils estiment qu’il a envoyé des centaines de milliers d’e-mails.

Il est rarissime qu’une arnaque de ce type trouve un dénouement judiciaire.

Il a fallu que les autorités décident de mettre en place une adresse e-mail ainsi qu’un formulaire de plainte sur le site de la plateforme « Cybermalveillance« .

Alors il y eut 28000 signalements et 1700 plaintes ce qui déclencha de sérieuses et coûteuses recherches et aboutit à l’arrestation du cybercriminel.

Ouf!

3 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.