Biennale 2021 épisode 5 : couvrure

Biennale 2021 épisode 5. Il s’agit de ma participation au 16è concours international de Reliure d’art, édition 2021.

Pour tout savoir sur ce concours cliquez ici.

D’abord, dans cet article j’expliciterai la finition, à la main, de la parure machine.

Puis, je montrerai la couvrure.

Alors j’aborderai le collage des béquets.

Enfin, je dépeindrai la pose des charnières et leur comblage.

 I) – Biennale 2021 épisode 5, finition main de la parure

Après avoir découpé le cuir oasis carmin,…

Découpe du cuir Découpe du cuir

…je l’ai envoyé à parer à l’atelier Bonanni et j’ai obtenu ceci :

                                 

Il a fallu alors finir à la main la parure.

D’abord le marquage et la découpe :

Biennale 2021 épisode 5, finition de la reliure                   Biennale 2021 épisode 5, finition de la parure

Puis la finition :

ceci Finition   devient cela

et ceci   devient cela

 II) – Couvrure

En premier, il faut imbiber de colle de pâte le cuir :

Puis je dois remplier les extrémités :

 III) – Biennale 2021 épisode 5, collage des béquets

Après avoir récupéré la sur-épaisseur du cuir dans les coins, la coller sur un carton, puis y découper 4 petites bandes dont on affinera la pointe.

Biennale 2021 épisode 5, découpe des bequets. Biennale 2021 épisode 5, découpe des bequets.

Puis les coller sur les 4 angles.

 

 IV) – Pose des charnières et comblage

En premier lieu, retirer la fausse garde après avoir dégagé les ficelles.

Biennale 2021 épisode 5, retirage du cahier de fausses gardes. Biennale 2021 épisode 5, retirage du cahier de fausses gardes.

Ensuite parer à zéro les hauts et l’intérieur de la charnière (x2).

Parure de la fausse garde. Enfin coller la charnière!

Charnière.

Et maintenant place au décor!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.