Un dimanche noir pour Olivier de Bérénice, Armande et Jonathan Louis

reliure-art_Les enfantts -Louis_Dimanche-noir-pour-Olivier_plein-cuir-gris-décor-aux-petits fers-noirs-motifs_géométriques_2 reliure-art_Les enfantts -Louis_Dimanche-noir-pour-Olivier_plein-cuir-gris-décor-aux-petits fers-noirs-motifs_géométriques_3 reliure-art_Les enfantts -Louis_Dimanche-noir-pour-Olivier_plein-cuir-gris-décor-aux-petits fers-noirs-motifs_géométriques_4 reliure-art_Les enfantts -Louis_Dimanche-noir-pour-Olivier_plein-cuir-gris-décor-aux-petits fers-noirs-motifs_géométriques_5 reliure-art_Les enfantts -Louis_Dimanche-noir-pour-Olivier_plein-cuir-gris-décor-aux-petits fers-noirs-motifs_géométriques_6 Plein cuir gris, mosaïques de figures géométriques, noires, à base d'arcs de cercles,vue de biais complète

Cet ouvrage, publié aux éditions Comédia en 2006, a été écrit par les enfants Louis (Bérénice, Armande et Jonathan), élevés au grain. Il raconte un épisode, peu connu, de la vie de leur père

Plein cuir gris, décors géométriques aux petits fers en cuir noir, tête jaspée, chemise et étui

le décor de la chemise reprend, à l’identique (il faut le dire vite) celui du dos

Pour faire voyager mes reliures

3 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *