Carnets de notes (2006-2007) : Épisode 6

Carnets de notes (2006-2007), Épisode 6; pour comprendre cet épisode, il est bon de lire ou relire les explications dans l’épisode1.

Ensuite, lire les autres épisodes permet de comprendre le but de ce travail.

Dans cet article je décrirai les reliures et je comparerai leurs décors et leurs poids.

Pour finir, un jeu.

I) – Carnets de notes (2006-2007), les reliures

 a) Description générale

Carnets de notes (2006-2007), les deux.

Comme on peut le voir, on a affaire à 2 Bradel plein-cuir vert-olive.

En outre 11 étoiles or ornent les plats recto. Le motif mosaïqué décrit ci-dessous entoure 5 d’entre elles.

Le dos est lisse.

La tête dorée à l’or fin, esbroufe oblige, se termine par une tranchefile en cuir bicolore vert clair-vert foncé.

Carnets de notes (2006-2007), têtes or                             Carnets de notes (2006-2007), tranchefile>.

La même vue à la loupe :

Carnets de notes (2006-2007), tranchefile.

Pour finir, les gardes : Bien sûr elles sont en papier marbré, fait main, de chez Relma dans un camaïeu de verts.

Carnets de notes (2006-2007), les gardes.

Ah par exemple, j’allais oublier la fonction première de ces livres!

Effectivement ils servent à conserver inutilement des monceaux de notes.

Carnets de notes (2006-2007), les notes. Carnets de notes (2006-2007), les notes.

 b) Description du motif

Carnets de notes (2006-2007), motif.Le motif est composé de 16 rectangles, eux-mêmes constitués de 3 rectangles juxtaposés, noirs et gris à l’extérieur et verts, jaunes ou rouges à l’intérieur.

Par ailleurs, on les trouve sur 2 couronnes autour d’un étoile dorée. Pour être plus précis, et sur chaque couronne, chaque rectangle se déduit de son voisin par une rotation ayant pour centre le centre de l’étoile et pour angle de rotation ±45°. Par conséquent, ce motif est invariant dans toute rotation centrée sur l’étoile et d’angle k.π/4 où k∈Z.

 II) – Carnets de notes (2006-2007), les comparaisons

 a) des décors

En premier, grâce à ma machine célibataire, je photographie mes reliures.

Carnets de notes (2006-2007), machine célibataire.

Et j’obtiens ceci :

Carnets de notes (2006-2007), photo1. Carnets de notes (2006-2007), photo2

Ensuite j’imprime les photos :

Carnets de notes (2006-2007), l'imprimante.                      Carnets de notes (2006-2007),photos imprimées.

Alors je décalque les décors :

Carnets de notes (2006-2007), décalquage.

Et j’obtiens ceci :

Carnets de notes (2006-2007), les calques.

Enfin je les compare :

Carnets de notes (2006-2007), superposition des calques.Ainsi, on peut voir que les deux décors se superposent exactement.

Cependant je note un léger décalage pour les rectangles du dos et ceux du plat verso.

L’inversion des couleurs jaune et rouge des 2 livres n’apparait pas sur les calques mais elle était voulue.

 b) du poids

Carnets de notes (2006-2007), poids        Carnets de notes (2006-2007), poids.

Comme vous pouvez le constater il y a un gramme de différence entre les poids des 2 carnets.

Cela me laisse perplexe!

En effet, bien que le mien soit plus lourd que celui de mon épouse, j’ai du mal à penser que mes élèves avaient 1 gramme de notes en plus que les siens.

Par ailleurs 1 gramme des notes au stylo à bille cela fait combien de notes?

A fouiller!

 III) – Le jeu

De quelle photo de cet article provient cet extrait?

Carnets de notes (2006-2007), jeu

 

Pour faire voyager mes reliures

17 Comments

  1. J’aime les mathématiciens. Je ne comprends absolument rien à ce qu’ils racontent mais j’aime les écouter (ainsi, Cédric Villani sur Arte, dernièrement, « Mathématique de la chauve-souris »…). Je crois que je les envie de voir le monde autrement. La vie est trop injuste.

    La description du motif invariant m’a donné mal à la tête.

    Le jeu. La question posée est tellement biscornue que je n’ose m’aventurer dans ce qui ressemble à un enfumage au grammage qui n’existe pas encore.

    Quelle chaleur. ☺

  2. Bonjour Olivier,
    Claire m’a dit que tu avais l’intention de lire « Ring Est », le livre d’Isabelle Corlier. Le cas échéant, pourras-tu me dire si c’est un livre invariant? Dans l’affirmative, pourrais-tu en évaluer le poids?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.