Carnets de notes (1989-2000) : Épisode 12, densité

Carnets de notes (1989-1990), Épisode 12.

Il s’agit des 2 premiers carnets de notes que j’ai réalisés. A l’époque je commençais les cours de reliure et notre professeur Madame Fraval nous interdisait de faire des pleins-cuirs (on devait progresser dan un ordre précis) et on ne se risquait pas à désobéir.

Pour comprendre cet épisode, il est bon de lire ou relire les explications dans l’épisode1.

Ensuite, lire les autres épisodes, permet de comprendre le but de ce travail.

lire l’épisode 2, l’épisode 3, l’épisode 4, l’épisode 5, l’épisode 6, l’épisode 7, l’épisode 8, l’épisode 9 ,l’épisode 10 et l’épisode 11.

Dans cet article je décrirai les reliures puis je mesurerai leurs masses volumiques.

Et pour finir, un jeu.

 I) – Carnets de notes (1989-1990), les reliures

Comme on peut le voir, il s’agit de 2 Bradel, demi-cuirs à bandes.

Carnets de notes (1989-1990), demi-cuirs à bandes.Les plats extérieurs sont recouverts de papier Annonay.

Les tranchefiles sont mécaniques et les gardes en papier ordinaire.

Carnets de notes (1989-1990), vus de 3/4 haut.

Seule la présence de 5 nerfs, de charnières en cuir et d’un titrage original rehausse cette reliure ordinaire.

Le carnet vert recèle encore sa partie note.

Carnets de notes (1989-1990), notes des élèvess.

Par contre on notera une once de vandalisme en constatant que la partie scolaire du carnet bleu a été arrachée :

Carnets de notes (1989-1990), notes.

 II) – Carnets de notes (1989-21990), la masse volumique

a) Qu’est ce?

La masse volumique d’un corps est le quotient de sa masse par son volume.

Elle s’exprime en kg/cm3 ou par g/m3 etc.

Attention à ne pas la confondre avec la densité : quotient de sa masse volumique par celle d’un corps pris en référence, donc elle n’a pas d’unité.

Pour les liquides et les solides le corps de référence est l’eau qui a une masse volumique de 1. Dans ces cas là la masse volumique et la densité s’expriment par le même nombre.

b) Pourquoi mesurer la masse volumique de ces carnets?

Il est inutile ici de décalquer les reliures pour les comparer car elles sont trop ordinaires et la réponse est évidente.

Néanmoins, pourquoi ne pas comparer leurs masses volumiques d’autant plus que sur l’un des carnets la partie mathématique a été arrachée.

Et pourquoi pas?

c) Comment le faire?

C’est très simple :

  1.  peser chaque carnet.
  2.   mesurer leur volume.
  3.   Faire une simple division.

Voici le matériel nécessaire :

Carnets de notes (1989-1990), matéril pour mesurer la massse volumique.

Un niveau d’eau pour s’assurer de l’horizontalité du sol.

  1.   Une balance de ménage.
  2.   Un grand récipient (cocotte minute) pouvant contenir un carnet
  3.   Un autre récipient d’un diamètre plus grand pouvant contenir le volume du carnet en eau (poêle)
  4.   Enfin un doseur.
  5.   Allons-y comme Archimède le fit il y a bien longtemps.  (comme le temps passe!)

d) l’expérience.

D’abord, il faut peser les 2 carnets :

Carnets de notes (1989-1990), pesée. Carnets de notes (1989-1990), pessée.

Puis il faut envelopper les carnets dans un film plastique pour les protéger de l’eau :

Carnets de notes (1989-1990), étanchéification du carnet Carnets de notes (1989-1990), étanchéification du carnet.

Ensuite, il faut remplir à ras-bord le grand récipient et y immerger les carnets :

Carnets de notes (1989-1990), immerion du carnet bleu. Carnets de notes (1989-1990), immersion du carnet vert.

Puis, il faut récupérer l’eau qui s’est échappée du grand récipient lors de immersion des carnets :

Carnets de notes (1989-1990), volume d'un carnet en eau.

Pour finir, verser cette eau dans un doseur :

Carnets de notes (1989-1990), volume du carnet vert. Carnets de notes (1989-1990), volume du carnet bleu.

Pour finir mesurer le volume.

e) Les résultats

Pour le carnet bleu nous obtenons une masse de 295g et un volume de 4.6dl.

Pour le carnet vert nous obtenons une masse de 437g et un volume de 6.4dl.

Sachant que : Masse volumique = Masse/volume, on obtient :

Masse volumique du carnet bleu (Mvcb) = 74g/dl.

Masse volumique du carnet vert (Mvcv) = 68g/dl.

Sachant que la densité de l’eau est de 1000kg/l soit 100g/dl on obtient les résultats suivants :

La densité du carnet bleu est de 0.74!

La densité du carnet vert et de 0.68!

Intéressant, non?

Quelques remarques :

  • Comme la densité est inférieure à 1, ces carnets flottent et donc il a fallu les maintenir sous l’eau à l’aide d’un couteau comme on peut le voir sur les 2 photos.
  • Il est normal que le carnet bleu ait une densité plus grande que celle du carnet vert car on y a retiré une cinquantaine de feuilles de papier qui a une densité inférieure à celle du carton.
  • J’imagine le ricanement de quelques esprits forts sur le sérieux de cette expérience! Qu’ils sachent que je les attends et que je n’ai peur de rien!

 III) – Carnets de notes (1989-1990), le jeu

Carnets de notes (1989-1990), jeu.

a) De quelle photo provient cet extrait?

b) De quoi s’agit-il?

Pour faire voyager mes reliures

6 Comments

  1. Bonjour, et merci pour ces savants calculs, qui me semblent tout à fait juste. Néanmoins, je constate que le verre doseur est posé dans une flaque d’eau, et m’interroge sur la précision physique de l’expérience ?

  2. Peut-on tout faire au nom de la science ? Je vous pose la question Monsieur : plonger vos reliures dans une marmite d’eau, c’est un véritable scandale !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.