Encarts publicitaires 1927 (4)

Encarts publicitaires 1927 (4).

Dans cette série d’articles (6 épisodes) je montrerai des publicités autour de la reliure datant de 1927.

Pour lire l’épisode (1) cliquez ici.

L’épisode (2) s’obtient en cliquant là.

Enfin,  l’épisode (3) est accessible en cliquant sur ces mots.

En premier, dans cet épisode, je montrerai les 5 publicités de sociétés liées à la reliure et j’en raconterai le devenir.

Alors, j’expliquerai d’où elles viennent.

Enfin, pour se détendre, je citerai Alphonse Allais.

 I) – Encarts publicitaires 1927 (4), les encarts

 A) A. Lespinasse, agent général  des 3 sociétés de Leipzig suivantes : Encarts publicitaires 1927 (4) ,Krauss.

.   -a) Karl Krause de Leipzig

Cette société existe toujours . Elle fabrique des machines outils.

Pour voir les détails de son activité cliquer ici.

.   -b) A. Gutberlet de Leipzig

Cette société a existé de 1903 à 1954.

Vue la photo ci dessous elle a du être importante.

A. Gutberlet & co Leipzig.

.  -c) Shelter & Giesecke de Leipzig

Schelter & Giesecke

Fonderie de caractères créée en 1819 à Leipzig par Johann Andreas Gottfried Schelter tailleur de types (1785-1841) et Christian Friedrich Giesecke (1785-1851). Société nationalisée en 1946. Deux sociétés lui succèdent, d’une part VEB Buchdruckmaschinenwerk à Lepizig et VEB Typoart à Dresde.

 B) L. Lacombe

L. Lacombe, papiers, toiles et peaux.Aucune trace sur la toile.

 C) Hurlot & Auger

Encarts publicitaires 1927 (4), hurlot & Auger batteur d'or.

En 2011, il n’existe plus qu’une cinquantaine de batteurs d’or dans le monde dont sept en Allemagne, trois en Italie, un en Angleterre.

La dernière entreprise française, le batteur d’or Dauvet2, a fermé ses portes en 2018.

*Le batteur d’or est une personne dont le métier est de fabriquer des feuilles d’or très fines1, qui serviront à orner des monuments ou des objets.

 D) Mademoiselle R. Lemale

Lavage et encollage des livres.Mademoiselle R. Lemale est la sœur de l’auteur du livre dont sont extraits ces encarts publicitaires.

 E) F. Boulon

Encarts publicitaires 1927 (4), F.Boulon.Aucune trace de cette maison dont le souvenir même a disparu.

II) – Encarts publicitaires 1927 (4), origine de ces publicités

Tous ces encarts proviennent du livre : « Manuel du relieur » de J.Lemale, publié à Paris en 1927 chez :  » Librairie J.B. Baillière et Fils ».

L'origine Encarts publicitaires 1927, l'origine

A cette époque il était courant que ce type de manuel soit truffé de publicités professionnelles.

origine

 III) – Citation d’Alphonse Allais

(Pour Patrice)

Le jeune Alphonse à chaque instant courait,

Se levait, s’asseyait, ouvrait, fermait les portes.

.        Alphonse allait.

 

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.