Carnets de notes (1995-1996) : Épisode 18, vraiment différents ?

Pour comprendre cet épisode « Carnets de notes (1995-1996) », il est bon de lire ou relire les explications dans l’épisode1.

D’autre part, lire les autres épisodes, permet de comprendre le but de ce travail.

lire l’épisode 2, l’épisode 3, l’épisode 4, l’épisode 5, l’épisode 6, l’épisode 7, l’épisode 8, l’épisode 9 ,l’épisode 10, l’épisode 11, l’épisode 12, l’épisode 13, l’épisode 14 , l’épisode 15
,l’épisode 16 et l’épisode 17.

Après avoir décrit les 2 reliures je montrerai que les 4 plats ont été réalisés avec une unique maquette.

Et pour finir un jeu.

 I) – Carnets de notes (1995-1996), la paire

Carnets de notes (1995-1996). Comme on peut le voir il s’agit de 2 Bradels plein-cuirs, mosaïqués.

 II) – Carnets de notes (1995-1996), fond jaune

Carnets de notes (1995-1996), le jaune.Premièrement, les 2 plats sont symétriques par rapport au dos (je le prouverai au IV).

Le fond est en Oasis jaune et les mosaïques sont en Chagrin marron.

Ensuite j’ai fait dorer la tête à l’or fin pour impressionner la « partie ennemie » :

Tête or.

De plus elle se termine par une tranchefile en cuir bicolore vert/rouge.

Tranchefile en cuir bicolore.Par ailleurs les gardes couleurs sont en papier ordinaire rouge.

Garde couleur rouge.

 

 

 

Enfin, last but not least, n’oublions pas sa fonction première, i.e. noter :

Notes.

 III) – Carnets de notes (1995-1996), fond rouge

Carnets de notes (1995-1996), le rouge.On peut voir, en premier, et je prouverai plus tard que les 2 plats sont symétriques par rapport au

dos.

Le fond est en chagrin rouge et les mosaïques sont en Oasis jaune et en chagrin vert.

De plus, les gardes sont en papier cuve uni jaune.

Gardes couleurs jaunes.

J’avais, au préalable, fait dorer la tête à l’or fin, esbroufe oblige :

Tête or.

Cette tête se termine par une tranchefile en cuir bicolore vert/jaune :

Tranchefile en cuir bicolore.

Enfin, n’oublions pas la fonction première de ce carnet : noter :

Notes.

 IV) – Les maquettes des 4 plats

Grâce à ma machine célibataire j’ai photographié les 4 plats, puis je les ai imprimés et décalqués :

Machine célibataire. Photocopie. Calque pour la mosaïque.

J’ai pris les 2 calques et je les ai superposés :

Calque pour la mosaïque.Ils ont l’air aussi étrangers l’un à l’autre que le sont la carpe et le lapin.

Et pourtant si l’on fait subir un demi-tour à l’un des calques et qu’on les superpose on obtient ceci :

Calque pour la mosaïque.Il s’agit de la même maquette à un demi-tour près!

De plus si on plie en deux chaque calque on voit que les 2 motifs se superposent.

Calque pour la mosaïque. Calque pour la mosaïque. Calque pour la mosaïque. Calque pour la mosaïque.

Enfin, cerise sur le gâteau, si on superpose les 4 demi calques on obtient ceci :

Calque pour la mosaïque.Étonnant non ?

Conclusion : une seule maquette pour les 4 plats!

Ce n’est pas flagrant quand on examine à nouveau ces reliures.

Carnets de notes (1995-1996), le rouge. Carnets de notes (1995-1996), le jaune.

 V) le jeu

De laquelle de ces 2 reliures provient ce détail ?

Détail de la mosaïque.

Pour faire voyager mes reliures

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.